Gare de Saint-Pierre-de Clages / Chamoson > Gare de Saint-Pierre-de Clages / Chamoson | VS

Chamoson, terre de lutte pour et contre l’Eau

RandonnéeT1
3 h 20 min
11,4 km
faible
425 m
425 m
Convient aux familles
avril - novembre

Chamoson, terre de lutte pour et contre l’Eau

L’Eau n’est pas toujours synonyme de Vie. Elle peut malheureusement engendrer des tragédies. Comme en 2018 et 2019, où le village de Chamoson, construit sur un cône de déjection a été le théâtre d’un violent épisode de lave torrentielle aux conséquences humaines et matérielles dévastatrices. Depuis cette tragédie, d’importants travaux de réparation et sécurisation ont été mis en œuvre. La lave avait notamment emporté le Pont Angélie, qui enjambait la Losentze. Ce dernier, maintenant reconstruit a fait place à une passerelle suspendue : la passerelle Angélie, fraîchement inaugurée en 2022.

Ce mois-ci, faisant écho à l’actualité de ces dernières semaines, nous avons décidé de mettre en avant cette commune qui a subi tout au long de son histoire les caprices d’une nature sauvage et qui, malgré cela a toujours su s’adapter et cultiver une attitude résiliente. Afin de vous faire découvrir ses territoires contrastés, vous suivrez l’itinéraire « Du Cep à la Cime » : un itinéraire didactique racontant « les combats implacables que ses habitants ont livré contre et pour l'eau. Contre l'eau torrentielle qui ravage, et pour l'eau canalisée qui nourrit la terre et le cep ».

Pour cette randonnée accessible à tous, il sera nécessaire de vous munir d’une casquette, de protection solaire, et d’eau en quantité suffisante, la première et dernière partie étant très exposées au soleil. Les lève-tôt auront l'avantage de profiter des températures fraîches du matin car l'après-midi en plein été, il peut faire très chaud, même dans les basses altitudes.

C’est à la gare de Saint-Pierre-de Clages que débute notre randonnée. Vous pourrez vous y rendre aisément en transport commun. D’ici, il vous faudra suivre tout le long de l’itinéraire non pas les panneaux jaunes mais un panneau bleu. Bleu, comme l’eau qui est mise à l’honneur le long de ce sentier thématique. En sortant de la gare, vous trouverez facilement le premier indicateur et vous suivrez cet itinéraire sur un peu moins d’un kilomètre jusqu’au centre du charmant village de St-Pierre-de-Clages.  Après avoir tourné en direction de l’est, vous évoluerez entre les vignobles pendant deux kilomètres jusqu’à arriver sur le mythique Chemin du Vignoble que vous emprunterez en direction de l’ouest pendant un peu plus d’un kilomètre avant d’arriver sur la route. Quelques centaines de mètres après le début de la route, ne manquez pas l’indicateur bleu sur votre droite. A partir de là, le sentier se fera plus pentu, et de part cette topographie, vous pourrez observer et admirer l’art des murs en pierres sèches façonnant le paysage et servant de contention pour les nombreuses terrasses où s’épanoui le vignoble Chamosard. Vous pourrez aussi noter les labyrinthes de canalisations et tuyaux irriguant les parcelles et témoignant de la lutte pour acheminer l’eau manquante à ce terroir si sec. Après une petite grimpette, vous arriverez sur la route qui conduit à Némiaz. Sur votre droite et tout de suite après à votre gauche, les panneaux bleus continueront de vous guider à travers le vignoble et des paysages grandioses. Quelques guérites par ci par là vous procureront un peu d’ombre avant d’entrer sur un sentier boisé vous conduisant au hameau de Grugnay. Dans la partie haute du hameau, vous emprunterez un charmant bisse : le Bisse de Poteu bordant habitations et jardins fleuris avant de déboucher sur la route montant aux Mayens de Chamoson. Depuis le bisse, l’eau commence à se faire plus présente. Il vous faudra traverser la route pour reprendre l’itinéraire bordant d’abord le Torrent de Cry puis la Losentse. Pendant quelques centaines de mètres, vous pourrez observer le lit de cette rivière, traduisant la présence de l’eau sous son état sauvage, que les hommes ont dû apprendre non à dompter mais à contenir. Les nombreux ouvrages de digues en attestant.  Au bout de ce petit sentier, vous arriverez enfin à la nouvelle infrastructure: la passerelle Angélie, maintenant surélevée pour plus de sécurité.

En franchissant cette rivière vous noterez que la nature a quelque peu changé, elle se fait plus verte, plus feuillue, plus fraîche… Nous sommes loin des terres caillouteuses et arides du début de l’itinéraire. Le contraste est criant. Et pour cause...l’eau coule ici à foison. De l’autre côté de la passerelle, vous emprunterez « le sentier des amoureux », longeant un chemin à plat jusqu’à redescendre un bout sur la route, puis à travers champs et de nouveau sur une passerelle au-dessus de la Losentse. L’itinéraire continue un peu le long du torrent avant de bifurquer en direction de l’église de Chamoson puis du centre historique avant de redescendre entre les vignobles et d’arriver à notre point de départ. A Saint-Pierre-de-Clages, vous trouverez pléthore de petites caves où déguster un bon vin de la région en attendant votre prochain train… Attention seulement à ne pas le rater !

Valrando

Gare de Saint-Pierre-de Clages / Chamoson 0:00
Village de Saint-Pierre-de-Clages 0:00 0:00
Hameau de Grugnay 0:00 0:00
Bisse du Poteu 0:00 0:00
Passerelle Angélie 0:00 0:00
Village de Chamoson 0:00 0:00
Village de Saint-Pierre-de-Clages 0:00 0:00
Gare de Saint-Pierre-de Clages / Chamoson 0:00 0:00

Proposition de randonnée n° VS_Sub_50 | 2024 | rev. 2024 | Présenté par Valrando

Logo